• l'athlé à la t'lé

    en bon (?) français, ça se dit l'athétisme à la télévision. Mais Patrick Montel ne parle pas le bon (?) français ; Patrick Montel parle le jeune, hyper sympa, trop deg' quand ça passe pas trop bien quand ça passe. Patrick Montel connait bien les jeunes, est jeune lui-même (comme Gérard Holtz), et de facto est le porte parole des jeunes qui sautent, courent et lancent, surtout ceux fringués comme des cons, tatoués comme des cons et manifestement qui réfléchissent comme des cons ou plutôt comme leurs idoles, les ricains gangsta mon frère, sacré bande de connards médicalement assistés.

    Parfois passent des jeunes gens bien, même des noirs ! au micro de Nelson par exemple, qui savent aligner trois mots, expliquer pourquoi ils ont réussi, ou non. Parfois l'athlétisme à la télé, c'est divertissant, c'est édifiant et ça donne envie de sauter, de courir et de lancer.

    Ces moments sont rares, c'est quand Patrick Montel se tait.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :