• Le temps des rumeurs

    Difficiles temps à traverser, gouvernés par la rumeur, partout, toujours.

    • Il parait que les flics l'ont abattu comme un chien. Bilan : émeutes, rodomontades politiques, morts.
    • Il parait que sa note va être baissée. Bilan : chômage, licenciements, manifestations, tensions sociales.
    • Il parait que ce sera un garçon. Bilan : remontée dans les sondages, indice de confiance en hausse.
    • Il parait qu'elle picole, qu'elle se drogue, et qu'elle frappe ses enfants. Bilan : aucun, parce qu'il ne faut pas donner d'écho à la rumeur, ça l'amplifie.
    • Il parait que la température augmentera au delà des prévisions les plus pessimistes. Bilan : aucun. Tout continue comme si...

    Les courageux spiqueurs de la radiotélévision française, scotchés devant leur navigateur web parce que c'est the place to be comme on dit là où ça se dit, relaient sans délai la plus petite des conneries émises par le plus con des trouducs du web (coucours en cours, tu peux participer ami lecteur) et c'est bien la peuve que c'est vrai car ça fait du buzzzzz donc c'est vrai. Fin du raisonnement.

    Temps de merde, absence de réflexion, de recul, d'analyse. Le pouvoir aux cons qui nous promettent Martine, et qui vont bien finir par nous l'imposer démocratiquement. Temps de guerre, temps de défaite.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :